CDP4i : avec un seul Power i, retrouvez toutes vos données en cas d’incident

 

Dans un plan de sauvegarde conventionnel (1 sauvegarde journalière), un incident peut occasionner une perte de données allant jusque 24 heures.

La recherche des données perdues et leur ressaisie peuvent alors générer des jours ou des semaines de perturbation de l’activité. 

 CDP4i  est une solution de sauvegarde incrémentielle en continu sur disque local et distant, basée sur la journalisation qui permet de :

  • Garantir un RPO de 2 minutes grâce à son outil de Continuous Data Protection (CDP)

  • Restaurer une version antérieure d’un fichier avec la fonctionnalité de Versioning automatisé (Version Control System : VCS)

  • Augmenter la disponibilité du Power i en espaçant les sauvegardes IBM i

  • Compléter une solution de réplication IBM i existante pour maîtriser le RPO et le RTO 

Versioning IBM i : en cas d’incident sur un objet (erreur humaine, bug applicatif), CDP4i permet de reconstituer l’objet jusque la dernière transaction avant l’incident.

 Reprise après sinistre : CDP4i applique automatiquement toutes les données modifiées entre la dernière sauvegarde restaurée et le sinistre. Les recherches de données perdues sont limitées à la recherche des données des 2 dernières minutes.

Fonctionnement de CDP4i :

  • Installation de 1 ou de plusieurs serveurs de stockage (serveurs FTP).
  • Données IBM i modifiées mises en sécurité en continu sur les serveurs de stockage.
  • Fréquence de sauvegarde réglable à partir de 2 mn.
  • CDP : basé sur la journalisation IBM i, il met en sécurité les objets de la base de données, les DTAARA, les DTAQ, de l’IFS et les SPOOLS sélectionnés.
  • Données de sécurité, objets de configuration et autres bibliothèques sélectionnées sauvegardés 1 fois par jour.
  • Processus d’externalisation des données indépendants.
  • Outil de reporting intégré.
  • Tous types de réseaux supportés.
  • Incident lors du process d’externalisation : envoi d’alerte + l’externalisation continue.
  • Reprise automatique + rattrapage du CDP après rétablissement suite à un incident.

RPO et RTO comparés : sauvegarde seule vs. sauvegarde + CDP4i 

RPO et RTO comparés : réplication seule vs. réplication + CDP4i 

Une solution de réplication permet de pallier à une défaillance du matériel ou à un sinistre.

 CDP4i, avec ses fonctionnalités de Continuous Data Protection et de versioning étend la protection apportée par la réplication aux autres causes d’incidents IBM i :

  • Erreur Humaine
  • Dysfonctionnement des applicatifs

Architecture de réplication sans CDP4i

Architecture de réplication avec CDP4i

 

Avec CDP4i : maîtrise du RTO dans 100% des cas d’indisponibilité IBM i

 

Exemple : Sinistre coté Power i de production 

Les données modifiées pendant le secours
peuvent être perdues (1 seule machine)

CDP4i continue à mettre en sécurité en continu
les données de production pendant le secours

 Exemple : Erreur humaine ou dysfonctionnement applicatif

Les données corrompues sont répliquées sur
le Power i de secours (retour à la dernière sauvegarde)

Les données corrompues sont répliquées mais seules les
2 dernières minutes de données modifiées sont perdues

 Pourquoi CDP4i 

  • Pour garantir un RPO IBM i de 2 minutes sans deuxième Power i

  • Pour accélérer et fiabiliser la reprise de l’activité après un incident ou un sinistre

  • Pour restaurer des fichiers ou bibliothèques dans des versions antérieures (en cas d’erreur)

  • Pour fiabiliser et réduire le coût des sauvegardes

  • Fonctionnement autonome : coût d’exploitation très faible

  • Pour compléter une solution de réplication existante et en maîtriser le RPO et le RTO